Vous avez 18 ans ou plus ?

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le site web et comprendre votre comportement en ligne.
sur ce site web. Vos données ne seront pas vendues ou utilisées à d'autres fins.
utilisé à d'autres fins. Si vous avez plus de 18 ans et décidez de visiter le site web, vous acceptez l'utilisation de cookies comme décrit ci-dessus.
à l'utilisation de cookies comme décrit ci-dessus.

Vous devez avoir 18 ans ou plus pour visiter ce site web. Veuillez le confirmer ci-dessous.

OUI, j'ai 18 ans ou plus NON, je n'ai pas encore 18 ans

Options de paiement multiples ✔️ Expédition rapide et discrète ✔️ Assistance par chat du lundi au vendredi de 10h00 à 16h00 ✔️ Goodies gratuits

Assistance par chat du lundi au vendredi de 10h00 à 16h00
Livraison gratuite €150 *

CULTURE DU CANNABIS - PARTIE 1

CULTURE DU CANNABIS - PARTIE 1

Tout d'abord, il convient de clarifier la loi concernant le cannabis et sa culture. La culture du cannabis ou "growing", comme on l'appelle aussi, n'est pas (encore) légale, elle est donc illégale. Aux Pays-Bas, cependant, nous faisons une distinction entre les drogues dures et les drogues douces.

Culture du cannabis : légal ou illégal ?

cannabistop

Les drogues dures sont strictement interdites et les drogues douces sont tolérées. Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, tout ce qui a trait au cannabis est fondamentalement illégal aux Pays-Bas. N'est-ce pas ? Illégales ? Ici, aux Pays-Bas, le pays des coffeeshops ? Oui, c'est exact, le cannabis est"toléré", ou dans le langage populaire, "excusé". Toutefois, cela implique certaines conditions strictes et parfois "vagues".

Conditions dans lesquelles le cannabis est toléré :

  • La personne concernée doit être âgée de plus de 18 ans et donc être un adulte.
  • La personne concernée ne doit pas violer la "loi Growshop". Cela signifie qu'il ne s'agit pas de culture commerciale ou de production à grande échelle. Toute personne qui coopère à la culture du cannabis à grande échelle est passible de sanctions. Seule la culture amateur (en coopération) est autorisée.
  • Le maximum de 5 plantes ne doit être dépassé à aucun moment. En outre, il doit être exclusivement destiné à un usage personnel.
  • Il se peut qu'aucun équipement professionnel ne soit présent. Cependant, la loi décrit cela de manière assez vague, mais cela revient à dire qu'un maximum de 2 outils peuvent être utilisés. Les auxiliaires sont, par exemple, les lampes de culture, mais aussi la nourriture, la terre ou le substrat, etc.
  • Une personne ne peut pas posséder plus de 5 grammes. Les points de vente, appelés "coffeeshops", peuvent pour cette raison vendre un maximum de 5 grammes par personne et par jour.
  • Les cafés sont autorisés à stocker un maximum de 500 grammes dans leurs locaux.
  • VEUILLEZ NOTER : Le cannabis n'est en principe pas légal ; en fait, il est illégal, mais toléré. Si vous ne respectez pas la "politique de tolérance", votre cannabis peut être confisqué. Toutefois, si vous y renoncez et suivez les règles ci-dessus, il n'y a (généralement) aucune conséquence juridique.

Dans la pratique, cela fonctionne parfois différemment. Les propriétaires, par exemple, mettent leurs locataires qui cultivent dans la rue et, malheureusement, ils sont dans leur droit de le faire. Les autorités fiscales peuvent également vous réclamer des indemnités et des amendes si elles soupçonnent que vous avez vendu du cannabis.

Les éléments nécessaires à la culture du cannabis

wiettop

Tout d'abord, tout le monde peut cultiver du cannabis, vous n'avez pas besoin d'avoir la main verte ou une montagne d'expérience. Arrosez la plante, placez-la au soleil et laissez-la pousser. Faites-le de la manière qui vous semble la plus juste ! Alors, n'y a-t-il pas de bonne ou de mauvaise façon de se développer ? Oui, il y en a, mais n'oubliez pas que le nom anglais de la mauvaise herbe est Weed. La mauvaise herbe, c'est la mauvaise herbe. Oui, le cannabis est une mauvaise herbe et est même apparenté à la célèbre ortie, qui est sa cousine. Cela signifie donc qu'en principe, on peut faire beaucoup de choses avec le cannabis et qu'il existe plusieurs méthodes qui fonctionnent toutes. La chose la plus importante pour une culture réussie est de commencer avec des graines de bonne qualité, d'avoir de l'amour et de la patience, d'utiliser un bon sol/substrat, la bonne quantité d'arrosage et de nutriments/nutriments et surtout d'apprendre à comprendre la plante de cannabis, car elle communique vraiment avec vous. Commençons par le début. Vous voulez cultiver du cannabis pour votre propre usage et comme passe-temps, que faire maintenant ?

Par où commencer ? Que faites-vous en premier et de quoi avez-vous besoin ?

  • Acquérir des connaissances et des informations
  • Sélection et germination des semences
  • Eau
  • Milieu de culture : sol et/ou substrat
  • Terre pleine ou pot
  • Nutriments
  • Lumière

Rapport sur la culture du cannabis en extérieur

wiet buitenplant

Dans le blog précédent "Outdoor Cannabis Growing Report", vous pouvez lire comment j'ai commencé à faire pousser des plantes de cannabis en extérieur. Dans ce blog, j'explique en étapes comment je fais germer les graines de cannabis et les laisse pousser. Pour renforcer les plantes, ou les boutures, il est préférable d'utiliser un stimulateur de racines. Mais quand le faire exactement et quelle est la bonne dose ? La réponse à cette question et à bien d'autres encore, je vous la présenterai dans le rapport sur la culture.

Vous pouvez voir ci-dessous les graines de cannabis (et les quantités) qui jouent le rôle principal dans le blog "Outdoor Cannabis Grow Report" :

  1. Monster Zkittlez 2x
  2. Critical (RQS Seeds) 1x
  3. Early Skunk (Sensi Seeds) 1x
  4. Hollands Hope (Passion néerlandaise) 1x
  5. Skunk Automatic (Sensi Seeds) 2x

Si vous voulez savoir comment je fais tout cela, cliquez ici : Outdoor Cannabis Growing Report (en anglais).